Vous êtes ici : Accueil » Films » Les films par ordre alphabétique » H » Harkis

Harkis

Synopsis

1972, Le sud de la France, en pleine forêt, une famille aux maigres bagages découvre le nouveau camp où elle va vivre.
Malgré le paternalisme affiché du chef de camps, les harkis ont la vie dure et aucune liberté réelle.
Une vie de misère et de tutelle que Leila, la fille aînée des Benamar refuse.
Elle a l’âge de la révolte, celles du premier amour aussi. Pour elle, son père, marqué par la guerre et l’exil, habitué à plier, ne doit rien aux Français qui ne les ont pas protégés en Algérie.
Grâce à elle, à l’aide d’un couple de paysans, il relèvera la tête, et les Benamar quitteront le camp pour une ferme voisine.

Thèmes : Harkis

Réalisateur(s) : Tasma, Alain

Pays de production : France

Type : Long métrage

Genre : Fiction

Edition du festival : Maghreb des films février 2009 , Semaine Harkis ...?

DVD disponible dans la DVDthèque du Maghreb des films (prêt possible aux programmateurs)

Téléfilm diffusé sur France 2

Année 2006 / 90’

Scénario Dalila Kerchouche et Arnaud Malherbe

Production Image et Compagnie

Avec Smaïn, Leïla Bekhti, Frédéric Pierrot, Baya Belal…

.

Biographie
Après avoir collaboré avec de grands cinéastes, assistant à la réalisation sur La Femme d’à côté de François Truffaut (1981), Passion de Jean-Luc Godard (1982) ou Tricheurs de Barbet Schroeder (1984), il se lance dans l’écriture de scénarios et dans la réalisation. 

Depuis la fin des années 1980, il met en scène pour la télévision des films et des séries qui rencontrent un succès public et critique et reçoivent de nombreuses récompenses. Ainsi, il obtient à deux reprises le Grand prix du téléfilm au Festival du film policier de Cognac : en 1994 pour « La Bavure » et en 1999 pour « Les Duettiste : une dette mortelle ». Depuis, il a traité de nombreux sujets d’actualité dans des documentaires ou des fictions, comme « Mata Hari », « la vraie histoire » (2003), « Nuit noire », « 17 octobre 1961 » (2005), « Harkis » (2006) et « Opération turquoise » (2007). Il est également l’auteur d’une adaptation de Balzac « Rastignac ou les ambitieux ». Il a également signé le scénario du film de Pascale Bailly, « Dieu Est Grand, Je Suis Toute Petite » en 2001.
En 2009, Alain Tasma revient au cinéma avec « Ultimatum ».

Filmographie (extrait)
2010 - Fracture
2009 - Ultimatum
2007 - Les Bleus, premiers pas dans la police
2006 - Harkis
2003 - Par amour
1997 - Un printemps de chien
1994 - La Bavure