Vous êtes ici : Accueil » Actualités » MAGHREB DES FILMS 2016 : RENDEZ-VOUS LES 16, 19 ET 20 NOVEMBRE

MAGHREB DES FILMS 2016 : RENDEZ-VOUS LES 16, 19 ET 20 NOVEMBRE

Un focus tout particulier est mis cette année sur les femmes et les films de femmes du Maghreb. Nous espérons que les films de notre sélection apporteront un autre point de vue, plus riche et plus subtile que le discours médiatique dominant, sur la situation, les apports et les difficultés des femmes au Maghreb aujourd’hui.

POUR COMMENCER CETTE THÉMATIQUE, NOUS SOMMES HEUREUX DE VOUS PROPOSER UNE SOIRÉE PROJECTIONS "SECRETS DE CUISINE" À L’INSTITUT DES CULTURES D’ISLAM, LE MERCREDI 16 NOVEMBRE À 19H.

(ENTRÉE LIBRE)

Deux films documentaires autour de la cuisine et de la famille, mais surtout du rôle des femmes dans la transmission et le partage de cultures et de valeurs.

Les projections seront suivies d’un temps de discussion.

Les mains dans le plat

de Nouri Bouzid (26’, 1994, France)

Deux femmes africaines, vivant à Montreuil et Bagnolet, évoquent, tout en faisant la cuisine, les relations qu’elles entretiennent avec leurs maris, la nostalgie de l’Afrique, et l’importance de la nourriture et des repas, à travers lesquels elles retrouvent leurs racines et les transmettent aux enfants.

La cuisine en héritage

de Mounia Meddour (52’, 2009, Maroc)

Au Maroc, depuis la nuit des temps, les secrets du savoir-faire culinaire se transmettent oralement de génération en génération et de mère en fille. Le film met en lumière le travail de recueil et de transmission de ce savoir-faire à travers le quotidien de mères de familles, cuisinières traditionnelles et dadas - esclaves domestiques - devenues les dépositaires d’un trésor inestimable et savoureux.

Projection en présence de Mounia Meddour 

Institut des Cultures d’Islam (ICI Goutte d’Or : 56, rue Stephenson, Paris 18)

L’ALGÉRIE SERA ENSUITE À L’HONNEUR DE CETTE ÉDITION 2016 LORS DES PROJECTIONS DES 19 ET 20 NOVEMBRE.

"Hommage à la Cinémathèque d’Alger", Samedi 19 novembre, à 20h au Cinéma la Clef, en présence de Sihem Merad et Bruno Muel.

Khadra et les autres - une vie à la cinémathéque

de Sihem Merad (30’, 2015, Algérie)

Khadra & les autres raconte un pan de l’histoire de la cinémathèque d’Alger à travers le parcours d’une de ses employées : Madame Khadra Boudehane. De 1965 à 2005, elle fut tour à tour caissière, ouvreuse, placeuse pour finir responsable de la salle. Cette expérience de toute une vie à la cinémathèque l’a amené à côtoyer des monstres sacré du 7ème art mais aussi à participer à l’éveil cinématographique de plusieurs générations de jeunes algérois...

Et pour nous échapper un peu, abandonner la raison et nous laisser aller à la douceur de l’imaginaire, ce ciné poème, véritable météore dans le ciel du cinéma d’auteur algérien :

Tahia ya Didou !

de Mohamed Zinet (75’, 1971, Algérie)

Mélange d’images d’archives et de scènes de fiction, le film est un hommage à la ville d’Alger, qui est à l’origine du projet. Au hasard des promenades et des rencontres, Simon et sa femme, un couple de touristes français, découvrent Alger. Simon reconnaît dans un bistrot un Algérien qu’il a autrefois torturé. L’homme le fixe. Pris de panique, Simon s’enfuit.

Puis "De l’Histoire", une deuxième après-midi algérienne, dimanche 20 novembre, à 16h au Cinéma la Clef, en présence de Daniel Kupferstein.

Les balles du 14 juillet 1953

de Daniel Kupferstein (90’, 2014, France

Le 14 juillet 1953, un drame terrible s’est déroulé en plein Paris.
Au moment de la dislocation d’une manifestation en l’honneur de la Révolution Française, la police parisienne a chargé un cortège de manifestants algériens. Sept personnes (6 algériens et un français) ont été tuées et une centaine de manifestants ont été blessés. Un vrai carnage.
Cette histoire est quasiment inconnue. Pratiquement personne n’est au courant de son existence. Comme si une page d’histoire avait été déchirée et mise à la poubelle. En France comme en Algérie.

Cinéma La Clef (34 Rue Daubenton - 75005 Paris)

LE MAGHREB DES FILMS 2016, C’EST JUSQU’AU 16 DÉCEMBRE ! LA SUITE DE LA PROGRAMMATION ICI (PAR DATES), ICI (PAR THÈMES), ET ICI (PAR LIEUX)

EN ATTENDANT DE VOUS RETROUVER, NOUS VOUS PROPOSONS DE DÉCOUVRIR LES « MARDIS CINÉMA D’ACRIMED » ! (UN CYCLE DE PROJECTIONS-DÉBATS AUTOUR DU THÈME « À L’INTÉRIEUR DES RÉDACTIONS »)

Avec le 15 novembre 2016 à 20h, la projection de Contre-pouvoirs de Malek Bensmaïl au Cinéma La Clef.