Vous êtes ici : Accueil » Manifestations » Maghreb des Films 2017 » MAGHREB DES FILMS 2017 ! Mardi 16 janvier 2018, Carte Blanche à Barney (...)

MAGHREB DES FILMS 2017 ! Mardi 16 janvier 2018, Carte Blanche à Barney Production /Mont Fleuri Production, Troisième partie

Mardi 16 janvier 2018 à 20h, RENDEZ-VOUS AU CINÉMA LE LOUXOR

Pour la dernière séance des rencontres du Maghreb des films, nous avons le plaisir de vous convier à l’avant-première du dernier film de Faouzi Bensaïdi, Volubilis, qui sera précédé de Bêlons, court-métrage réalisé par El Mehdi Azzam.
La clôture du Maghreb des films se fera sous le signe d’un cinéma politique magnifié, mêlant absurde et poésie.

La soirée sera animée par Mariam El Ajraoui, doctorante et chargée de cours à Paris 1 Panthéon Sorbonne. Et nous vous invitons à un temps d’échange à l’issue de la projection, puisque le réalisateurs Faouzi Bensaidi nous fera l’honneur d’être présent.

BÊLONS de El Mehdi Azzam


France-Maroc / 2016 / 25’

La veille de la Fête du Sacrifice, dans la banlieue de Marrakech, Kamal est expulsé de chez son oncle chez qui il vivait. Il se réfugie alors chez son père, un vieillard marginal…

Et

VOLUBILIS de Faouzi Bensaidi


France-Maroc / 2016 / 104’

Abdelkader est vigile et Malika est employée de maison.
Ils viennent de se marier et sont fous amoureux. Malgré des problèmes d’argent, ils rêvent d’emménager ensemble et de vivre leur amour. Un jour Abdelkader va vivre un épisode d’une grande violence, une humiliation qui va chambouler leur destin.

Liés par l’idée commune d’un cinéma mêlant le poétique au politique, Bêlons et Volubilis racontent des histoires ancrées dans le Maroc d’aujourd’hui, société fracturée et inégalitaire.

La chorégraphie des corps et des mouvements de camera est un dialogue invisible avec des espaces sous contrôle. Dans Bêlons et Volubilis l’art de la mise en scène est avant tout un art de la mise en espace.

Tournés l’un à Marrakech et l’autre à Meknes, les deux films ont en commun un décor principal : le centre commercial, théâtre d’une comédie sociale souvent injuste. Ils montrent aussi, sans jugement et sans hypocrisie des personnages en lutte - contre les institutions, les traditions, les inégalités - mais qui n’abandonnent ni leurs aspirations ni leurs sentiments.

Cinéma Le Louxor : 170, boulevard Magenta - 75010 Paris