Vous êtes ici : Accueil » Films » Les films par ordre alphabétique » 0-9 » 111 rue de la poste

111 rue de la poste

Synopsis

Un foyer pour femmes au 111 rue de la Poste, en plein Bruxelles, C’est là qu’habite Sarra Abidi pendant ses trois années d’étude à l’INSAS, c’est ce lieu qu’elle filme au fil du vécu et des questionnements de ses habitantes.
De ces bribes de vie éparpillées en un amas d’heures de rushes naît un film, méditation tendre et mélancolique sur la solitude, la solidarité, l’autonomie, le bonheur, les rêves et les utopies.
Le film se déroule en huis clos dans les chambres et les couloirs.
Le vécu personnel est filmé de l’intérieur et ce jusqu’aux moments les plus fragiles et les plus intimes du rapport à soi et à l’autre.
Des femmes à la fois fragiles et fortes, conscientes de l’urgence de se sentir exister.
Ce film est un témoignage, une tranche de vie.

Thèmes : Emigration

Réalisateur(s) : Abid, Sarra

Pays de production : Belgique

Type : Long métrage

Genre : Documentaire

Edition du festival : Maghreb des films nov. déc. 2012

DVD disponible dans la DVDthèque du Maghreb des films (prêt possible aux programmateurs)

Année 2011 / 52’

Contact synergyproductions.sarl@gmail.com ; +216 24 256 843 / +216 20 061 314


Sarra Abidi
Sarra Abidi, cinéaste tunisienne issue du mouvement des Cinéastes Amateurs (La FTCA). Après un Baccalauréat en littérature obtenu en 1992, elle entame des études supérieures à l’Institut Supérieur des Beaux Arts de Tunis où elle obtient en 1997 une Maîtrise des Sciences et Techniques des Arts dans la spécialité Design Graphique. Dans la même année, elle réalise son premier film Errance, un documentaire de 13 minutes.
En 2000, à l’occasion d’un stage au Canada à la station de la télé Radio Canada (Station Québec) et d’une formation de documentaire à l’Institut de l’Image et du Son à Montréal, Sarra Abidi réalise un documentaire de 13 minutes intitulé : Muses de Québec produit par Radio Canada.
En 2003, elle intègre une grande école de cinéma en Belgique à savoir l’INSAS
pour des études de Montage .
En 2006, elle réalise son premier court métrage de fiction en 35 mm intitulé :
Le rendez–vous (15 minutes). Sélectionné dans des festivals internationaux.
Le dernier wagon c’est son deuxième court métrage fiction de 26 min réalisé en 2010. Il a obtenu le prix du public aux journées de cinéma européen à Tunis.
111 Rue de la poste, documentaire de 52 min montré au public en juin 2011.
Sarra Abidi, travaille sur un projet de long métrage actuellement en développement intitulé : Benzine
Et un documentaire en phase de production.