Vous êtes ici : Accueil » Films » Les films par ordre alphabétique » A » Adieu (L’)

Adieu (L’)

Synopsis

L’Adieu : 1960. Laurent Luissac abandonne un début de carrière dans le journalisme pour effectuer son service militaire en Algérie. Là-bas, il croise les destins de militaires, appelés du contingent, harkis et pieds-noirs dont les motivations sont radicalement différentes. A travers son amour-passion pour Evelyne, une jeune femme pied-noir, il découvrira une Algérie déchirée. Pris dans la tourmente de l’Histoire, les deux amoureux feront leurs adieux à leur enfance, à leurs illusions, à un pays perdu, sans jamais renoncer l’un à l’autre…

Thèmes : Guerre d’indépendance algérienne , Harkis

Réalisateur(s) : Luciani, François

Pays de production : France

Genre : Téléfilm

Edition du festival : Semaine Harkis ...?

DVD disponible dans la DVDthèque du Maghreb des films (prêt possible aux programmateurs)

Scénario : Yves Boisset, Virginie Brac, Alain Scoff

Image : Jonny Semeco

Son : Fabien Adelin

Montage : Nicolas Barachin

Musique : Jean-Marie Sénia

Production : Kien Productions, TV5


Avec Thomas Jouannet, Mélanie Doutey, Catherine Jacob, Gilles Lellouche, Jean Benguigui, Saïda Jawad, Jérémie Covillault, Jalil Naciri, Cécile Cassel, Alexis Tomassian, Marc Citti, Vincent Winterhalter

Extrait

Critique de Olivier Barlet

Un héros gonflé d’idéal républicain (faire profiter l’Algérie de la civilisation) sera confronté à la constellation de pouvoirs et sensibilités qui font la carte algérienne durant la guerre de libération. Son point de vue reste de même du côté français : L’Adieu se situe comme une introspection de ce triste morceau d’Histoire française, une analyse des contradictions et des enjeux tant humains que politiques, où le FLN est peu présent et en tout cas jamais montré de l’intérieur. On lave son linge sale en famille et c’est tant mieux : il y a de quoi faire et c’est là que ce téléfilm passant en prime time sur France 2 trouve son sens et sa nécessité. Voici enfin sur un média grand public une vision non-épurée des tourments et tourmentes du conflit algérien.