Vous êtes ici : Accueil » Films » Les films par ordre alphabétique » F » Fils de Bilal (Les)

Fils de Bilal (Les)

Synopsis

On parle souvent de musique entre tradition et modernité… Les Gnawa du Maroc, confrérie populaire pratiquant des rites de possession, représentants des traditions africaines en terres d’Islam entrent aujourd’hui dans le vaste courant de la world music…
Essaouira, cette ville qui porte son histoire comme un symbole du métissage, accueille chaque année des musiciens du monde entier pour un festival consacré aux Gnawa. Sur la grande scène, des musiciens Gnawa jouent avec des pointures du jazz. Au même moment, dans son atelier perdu dans la médina, un maître Gnawa prépare une tournée en France avec des DJ’s…
Tamesloht, village au pied de l’Atlas, est le théatre annuel d’un pèlerinage sacré auquel participent les Gnawa. Des couleurs des processions à celles des rites de possession, en passant par le sang des sacrifices, nous plongerons alors dans des formes plus profondes d’un culte où la musique est érigée en véritable thérapie.
Un voyage musical ponctué d’interviews de maîtres musiciens Gnawa, de jazzmen occidentaux, mais aussi d’initiés aux danses de possession.

Thèmes : Musique

Réalisateur(s) : Pin, Sébastien , Raout, Julien

Pays de production : France

Type : Court métrage

Genre : Documentaire

Edition du festival : Maghreb des films octobre 2009

DVD disponible dans la DVDthèque du Maghreb des films (prêt possible aux programmateurs)

Année 2003 / 35’

Production Troisième Monde

Scénario Julien Raout

Biographie
Julien Raout est très actif dans le milieu musical. Les fils de Bilal est né d’une étude en DEA d’ethnologie (Université de Lille I).

Sébastien Pin études en histoire de l’art et en filmologie, réalisateur documentariste, il est
chargé de développement de l’association « Troisième Monde »