Vous êtes ici : Accueil » Films » Les films par ordre alphabétique » K » Khouya (mon frère)

Khouya (mon frère)

Synopsis

Une mère, trois sœurs, un frère. Dans ce huis clos qui se déroule au sein d’un intérieur algérien ordinaire, le frère bat ses sœurs, la mère laisse faire. La mort, ultime violence, viendra mettre fin à celle du quotidien.

Thèmes : Société maghrebine , Statut des femmes , Algérie

Réalisateur(s) : Koussim, Yanis

Pays de production : Algérie , France

Type : Court métrage

Genre : Fiction , Drame

Edition du festival : Maghreb des films octobre 2011

Année : 2010

Durée : 16’

Scénario : Yanis Koussim

Montage : Pauline Dairou

Image : Jean-Marie Delorme

Son : Julien Sicart

Décor : Adel Kasser

Costume : Hamida Amzal

Production : MD Ciné, Damia Films

Avec : Nabil Asli, Samia Meziane, Anya Louanchi, Nadia Koussim, Yasmine Koussim

Article El Watan du 29 mai 2010

Khouya puise sa richesse dans le traitement d’un quotidien morne, formaté et pluvieux, le tout étiré par des plans-séquences qui dilatent le temps. Koussim a beaucoup travaillé sur la normalité des choses, tissant des fils tendus, arguant du langage cinématographique et finalement jouant sur une instantanéité du présent. Chaque séquence respire de cette odeur qui fait fuir les détracteurs pompiéristes et aveugles. Lorsqu’il décide de suivre ses trois sœurs, les installant au détour d’une terrasse, filmant l’une d’entre elles, allumant sa clope et respirant cette odeur surannée, Koussim, à cet instant, touche au sublime.
Il est à noter que l’une des richesses de Khouya réside dans l’interprétation. La direction est certes irréprochable, les actrices, toutes importantes, mais la mention spéciale revient de loin à Samia Meziane qui s’en donne à cœur joie dans cette interprétation complexe d’une sœur aînée tiraillée entre le monde de l’enfance et celui de l’adulte prête au mariage. En quelques regards, cette comédienne (qui joue énormément sur le geste) plante une vigoureuse dague dans le dos des pamphlétaires absurdes. A ce jour, son meilleur rôle !

Festivals

Festival international du film d’Abu Dhabi (Emirats arabes unis, 2010)

Festival international du film francophone de Namur (Belgique, 2010)

Festival international du film de Locarno (Suisse, 2010)

Festival international du court-métrage de Winterthur (Suisse, 2011)

Festival international de court-métrage de São Paulo (Brésil, 2011)

Festival international du court-métrage de Nimègue (Go Short) (Pays-bas, 2011)

Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand (France, 2011)