Vous êtes ici : Accueil » Films » Les films par ordre alphabétique » O » Octobre noir - Malek, Karim, Saïd et les autres...

Octobre noir - Malek, Karim, Saïd et les autres...

Synopsis

17 octobre 1961 à Paris. Cinq jeunes algériens et trois jeunes français sont en route pour manifester pacifiquement contre le couvre-feu instauré par le Préfet de police Maurice Papon. Cette manifestation est l’occasion pour les algériens de montrer leur volonté de dignité.
Pour Malek, le protagoniste, elle est signe d’espoir d’un avenir pour sa génération en France.
Saïd, le copain de Malek, y trouve l’occasion d’exprimer sa frustration.
Les trois français, eux, manifestent pour une France respectant sa devise républicaine.
Tous se lancent, confiants, dans les rues de Paris, sûr de leurs droits d’Homme.
« Il ne s’agit pas ici de pitié, mais de toute autre chose. Il n’y a pas de spectacle plus abject que celui d’hommes ramenés au-dessous de la condition d’hommes »
Albert Camus

Thèmes : 17 octobre 1961

Réalisateur(s) : Corre, Florence

Pays de production : France

Type : Court métrage

Genre : Docufiction

Edition du festival : Maghreb des films octobre 2011

DVD disponible dans la DVDthèque du Maghreb des films (prêt possible aux programmateurs)

Année 2011 / 12’

Scénario Florence Corre

Auteur graphique Aurel

Storyboard Julien Revenu

Animation Daniela Natcheva, Ludovic Hell, Amanda Minazio

Musique Ibrahim Maalouf

Production La Fabrique Production. Contact : lafabriq@wanadoo.fr

Téléchargez le dossier de presse

BioFilmographie (250 signes espaces compris)

Florence Corre
Je suis née d’une Bretonne et d’un Breton, le 18 Mars 1970, à Caen en Normandie.
Après une formation audio-visuelle et photographique à Brest, je déménage à Bordeaux. Je continue la photo, déambule, je cherche une accroche artistique. En parallèle, je suis des cours de Pantomime. Avec une amie nous formons une petite compagnie. Nous créons un spectacle pour enfants, adapté des aventures de Quick et Flupke de Hergé.
Une rencontre très importante changera le cours de ma vie : je déménage à Berlin.
Nouveau lieu, nouvelle langue, nouvelle culture… Je me plonge avec délice dans Berlin, qui m’ouvre avec simplicité, ses portes toutes grandes. C’est dans cette langue, dans ce pays que ma vie artistique prendra vraiment forme.
Suivent des expos photos, une école de pantomime, des études de marionnettistes. En 2002, je deviens artiste indépendante.
De retour en France, je vis actuellement en Cévennes où je coréalise Octobre Noir avec Aurel au studio La Fabrique.

Aurel
Né en 1980, en Ardèche.
Dessinateur de presse il travaille pour le quotidien Le Monde, les hebdomadaires Marianne et Politis.
Passionné de musique il dessine pour Jazzmagazine, est graphiste pour les groupes Massilia Sound System et Oai Star et fait partie de l’équipe de création de Siné Hebdo en 2008.
Dessinateur-reporter, il publie depuis 2007 un grand reportage par an dans Le Monde diplomatique, avec le journaliste Pierre Daum.