Vous êtes ici : Accueil » Manifestations » Maghreb des Films 2016

Maghreb des Films 2016

Le Maghreb des Films 2016 ce seront 46 films programmés dans 6 lieux parisiens, au moins 8 avant-premières, avec pratiquement un débat par séance !

Un focus tout particulier est mis cette année sur les femmes et les films de femmes du Maghreb, et sur la question des migrations, deux thèmes extrêmement d’actualité, et sur lesquels nous espérons que les films de notre sélection apporteront un peu de lucidité et de recul. 

L’édition de cette année renouvelle et amplifie l’ambition militante de mettre tout particulièrement en avant les films indépendants, les gestes de production alternatifs, les expérimentations formelles, qui révolutionnent le paysage cinématographique maghrébin, sans parvenir toujours à franchir la Méditerranée. Ces gestes sont replacés en perspective par quatre soirées (du 24 au 28 novembre à 21h au Saint-André des Arts) de courts-métrages indépendants, amateurs, étudiants, censurés, interdits, retrouvés marocains et tunisiens.

Quelques soirées spéciales ENTRE BEAUCOUP D’AUTRES :

Le 19 novembre à 20h un hommage sera rendu à la \"Cinémathèque d’Alger\".

Le 28 novembre à 18h30, une soirée spéciale "Capitales du Maghreb" mettra à l’honneur quelques expérimentations pour capturer l’âme de Casablanca, Tunis et Alger.

Cette année le Maghreb des Films inaugure deux partenariats : 

-avec la Maison des Métallos, autour de la projection de "La Révolution des Femmes, un siècle de féminisme arabe" de Feriel Ben Mahmoud. Projection en présence de Feriel Ben Mahmoud et Ahmed Madani.

- avec l’association L’Usage du Monde, au Louxor le 16 décembre, autour du très attendu Hedi - نحبك هادي de Mohamed Ben Attia, primé cette année à la Berlinale du prix de la meilleure première oeuvre et de l’ours d’argent du meilleur acteur.

Et renouvelle ses partenariats avec Les Films de l’AtalanteL’Institut des Cultures d’Islam, La Clef, Le Saint-André des Arts et l’Ecole Normale Supérieure.